Cloportes

Les cloportes sont des crustacés (et non des insectes), qui apprécient l’humidité et l’obscurité. Malgré leur mauvaise réputation, ce sont des animaux bien utiles !

Quel intérêt pour la vigne ?

Les cloportes ont un rôle important en tant que décomposeurs de la matière organique. Ils consomment des débris végétaux (jamais de bois sain) et participent au renouvellement du sol.

Ils sembleraient toutefois qu’ils puissent causer quelques dégâts sur des cultures maraichères.

Comment les reconnaître ?

Les cloportes sont des crustacés d’environ 1 à 2 cm. Leur caractéristique est de se rouler en boule s’ils se sentent en danger.

A ne pas confondre avec le gloméris, qui est de la famille des mille-pattes et possède bien plus de pattes !

A quelle période agissent-ils ?

Les cloportes ralentissent leur activité en hiver, et sortent principalement la nuit.

On les observe particulièrement au printemps et en été.

Où vivent-ils ?

On retrouve les cloportes dans des lieux ombragés et humides, en dessous des pierres et sous les écorces par exemple.

Ce sont des animaux communs qui font partie de la faune du sol.

Comment les préserver ? Comment les faire venir ?

Les cloportes sont davantage présents lorsque le travail du sol est limité.

Protocole d’observation

Estimation de présence

Ces planches sont aussi un refuge pour de nombreux animaux : escargots, limaces, araignées…

Les cloportes figurent parmi les plus observés. Une situation moyenne serait de retrouver un cloporte sur les 3 planches.

Galerie

Besoin d'informations ?