Opilions

Les opilions ou « faucheux » sont des prédateurs avérés dans les vignes, ils sont semblables aux araignées mais n’en sont pas à strictement parler. Il est cependant important de les prendre en compte.

Quel intérêt pour la vigne ?

Dépourvus de venin, les opilions sont opportunistes et ont, de fait, un régime alimentaire varié. Ils sont omnivores et peuvent se nourrir de petits insectes, de détritus ou de végétaux.

Comment les reconnaître ?

Les opilions disposent de 4 paires de pattes, comme les araignées, mais ils sont différents par leur corps d’un seul tenant (jonction de l’abdomen et du céphalothorax), celui des araignées étant constitué de deux parties. Les opilions disposent de pattes longues et fines.

A quelle période agissent-ils ?

Les opilions ont un cycle de vie annuel, avec une ponte à l’automne dans les sols pour passer l’hiver et leur activité débute au printemps avec les beaux jours jusqu’à la période de ponte. Ils restent en activité pratiquement toute l’année tant que les températures le permettent.

Où vivent-ils ?

Les opilions vivent aussi bien au sol que dans les parties aériennes des vignes, ou au sein de tas de bois ou de pierriers.

Comment les préserver ? Comment les faire venir ?

Une diversité d’habitats naturels semble leur être favorable. Le travail du sol hivernal reste cependant néfaste pour les pontes.

Estimation de présence

Non estimé.

Besoin d'informations ?